Diminue la douleur, réduit l’excitabilité des tissus nerveux

La lumière du laser doux permet d’accélérer le métabolisme des cellules nerveuses, ce qui diminue l’engourdissement associé à certaines conditions. Les photons d’énergie de la lumière pénètre dans l’organisme comme des ions négatifs. L’organisme répond aux ions négatifs en envoyant des ions positifs comme le calcium, le magnésium et autres minéraux vers la zone traitée. Ces ions positifs sont essentiels pour les nerfs afin de soulager la douleur. Ex. : L’arthrite, les blessures aux tissus mous, les blessures sportives et les tendinites.

Régénère les cellules, augmente la circulation sanguine

La thérapie au laser accélère la reproduction des cellules et ainsi accélère la cicatrisation. Lorsque les rayons pénètrent la peau, ils dilatent les vaisseaux sanguins, indépendamment de leur taille. Les tissus sont donc revitalisés en raison de l’amélioration de la (micro et macro) circulation. Un principe important de la médecine est que la bonne circulation sanguine favorise la bonne santé. Inversement, un obstacle à la circulation du sang augmente la probabilité de maladie et de douleur.

Favorise une cicatrisation plus rapide

La thérapie au laser stimule le développement des fibroblastes et accélère la synthèse de collagène dans les tissus endommagés. Le collagène est une protéine essentielle pour réparer les tissus endommagés. C’est en fait la substance qui joint les cellules et leur confère un haut degré d’élasticité.

Augmente l’activité métabolique

Ce type de thérapie stimule la production de certains enzymes spécifiques et contribue à l’augmentation de la perméabilité de l’oxygène et des éléments nutritifs à travers les membranes cellulaires, ce qui a pour effet de stimuler une plus grande production mitochondriale en ATP (énergie). L’augmentation de la production d’ATP permet aux cellules d’absorber des éléments nutritifs et de se débarrasser des déchets métaboliques plus rapidement, ce qui favorise une guérison accélérée.

Réduction de la formation des tissus fibreux

En augmentant la production de collagène, moins de tissu cicatriciel est formé dans les tissus endommagés. Le tissu cicatriciel a beaucoup moins d’élasticité que le tissu original. Cette thérapie s’avère le traitement le plus efficace pour favoriser une meilleure apparence des cicatrices, une meilleure souplesse et une diminution des adhérences. Ces dernières sont souvent une cause de récidive dans le schéma tensionnel de l’individu et affecte sa posture.

Action anti-inflammatoire

L’utilisation du laser aide à réduire l’œdème, favorise une réaction anti-inflammatoire ce qui résulte en une guérison plus rapide da la cndition.

Augmentation de l’activité du système lymphatique

La recherche a démontré que le diamètre des vaisseaux ainsi que la circulation lymphatique peuvent être doublés avec l’usage de la thérapie au laser. Cela signifie que les deux composantes de l’œdème (liquide et protéines) peuvent être évacuées à un rythme beaucoup plus rapide afin de soulager l’inflammation et donc la réduction de la douleur.

Augmentation de la phagocytose

Le  laser froid stimule l’évacuation des cellules endommagées par des blessures ou des conditions dégénératives. Ce nettoyage doit avoir lieu avant que la guérison puisse se produire.

La thérapie au laser froid n’est pas dangereuse et est sans douleur. 30 ans d’usage clinique ont démontré ses bienfaits.