CAROLINE CHANTEFORT, professeure de yoga,  certifiée par Dinah Rodrigues

Qu’est ce que le Yoga hormonal ?

  • C’est une approche naturelle, un yoga thérapeutique dynamique qui allie des postures corporelles spécifiques à une technique de respiration puissante et régénératrice, ainsi que des techniques de relaxation. Il est recommandé de façon préventive ou tout simplement lors d’un déséquilibre hormonal ressenti ou établi
  • Le Yoga hormonal aide à réactiver la production d’hormones et à éliminer ou réduire les symptômes physiques et émotionnels causés par un déficit hormonal. Les exercices de yoga hormonal agissent particulièrement sur les glandes endocrines : ovaires, hypophyse, glande thyroïde et surrénales.

Le yoga hormonal est bon pour :

  • Les problèmes reliés à la ménopause et à la pré ménopause.
  • Le syndrome prémenstruel (SPM) et les douleurs mentruelles.
  • L’infertilité.
  • Les problèmes de thyroïde et de dysfonctions surrénaliennes.
  • L’anxiété et la dépression.
  • Les dysfonctions mécaniques reliées à l’utérus.

C’est un yoga tonifiant donc actif et spécifique qui

  • Redonner de la vitalité
  • Stimuler le système hormonal par des exercices spécifiques
  • Prévenir les maladies cardio-vasculaires et l’ostéoporose
  • Réduire le stress, l’anxiété et la dépression
  • Favoriser la régénérescence; anti-vieillissement

Résultats des recherches scientifiques :

  • Le taux d’œstrogènes augmente de 254 % pg/ml en 4 mois, avec une pratique en moyenne  d’un jour sur deux chez les femmes ménopausées.
  • Le taux d’œstrogènes augmente de 254 % pg/ml en 4 mois, avec une pratique en moyenne  d’un jour sur deux chez les femmes ménopausées.
  • L’intensité de tous les symptômes ressentis diminue avec la normalisation du taux d’œstrogènes.
  • La sécheresse urogénitale est éliminée en une semaine.
  • Les bouffées de chaleur baissent en intensité ou disparaissent totalement en 2 mois.
  • Les symptômes émotionnels tel que l’irritabilité, l’insomnie, les changements d’humeur, crises de larmes, angoisse, instabilité émotionnelle, etc. sont éliminés complètement en 1 à 2 mois.
  • Pour la dépression, une pratique quotidienne est nécessaire pendant 3 à 4 mois, avec des pranayamas (respirations) spécifiques.
  • La fréquence de la pratique (nombre de jours par mois) et l’intensité (nombre de mois de pratique) sont directement proportionnelles aux résultats obtenus par rapport au taux d’hormones et aux symptômes.

Contrindications: pendant la grossesse, en cas de cancer du sein avec hormonothérapie.

Yoga sessions intensives : samedi et dimanche de 9h à 14h

Caroline Chantefort est passionnée par le yoga et la méditation depuis 2003, Caroline a complété par la suite, sa formation de professeur de hatha yoga avec Hervé Blondon à l’École Satyam de Montréal. Elle a poursuivi son apprentissage avec Isabelle Sarne en yoga thérapeutique. Depuis, elle a rencontré Dinah Rodrigues qui lui a transmis ses enseignements en Yoga Hormonal pour femmes. Enthousiasmée par cette découverte, elle crée un nouveau yoga d’équilibre hormonal et poursuit ses recherches sur le système hormonal auprès de Nathalie Camirand. D.O. Elle souhaite maintenant de tout cœur partager avec vous le fruit de ses découvertes!

 

 QUELQUES COMMENTAIRES:

  • Je retrouve mon équilibre et la sérénité, le bien être physique et psychologique!
  • Une nouvelle ouverture s’est créé à l’intérieur de moi. Formation essentielle pour les femmes.
  • Un apprentissage inspirant pour apprivoiser les changements physiologiques qui s’opèrent en nous-simple et facile à mettre en pratique-
  • Je recommanderais cette formation pour se retrouver et regagner confiance en son côté femme qui semble parfois complètement déréglé lors de de la pré ménopause
  • Énergisant!;)
  • Un Voyage au centre du corps, au centre de soi.
  • Sentir sa féminité.
  • Vers l’équilibre intérieur et la découverte de soi. Le yoga hormonal est une expérience et une pratique à intégrer dans sa vie.
  • Le cours m’a donné l’espoir d’améliorer ma vie dans cette période plus difficile à passer, la ménopause.
  • Exercices vivifiants, toniques, respirations « au travail » Bienfaits, calmant aussi. Possibilité d’adapter aux défis du corps. Je vais pouvoir constater les changements avec ma pratique dans ma vie. Merci pour les indications claires et les références
  • Merci beaucoup Caroline pour la fin de semaine!  Je repars avec de bons outils pour m’aider à gérer ce qui se passe dans mon corps que ce soit lié à ce qui vient de l’extérieur (médication) qu’aux aspects plus intrinsèques ou psychologiques. Ça me donne une meilleure confiance pour ce qui s’en vient. Merci Encore. Anne-Marie ( fertilité)
  • J’ai beaucoup apprécié ma fin de semaine. je repars avec des outils pour gérer ma ménopause. J’ai l’impression d’être moins impuissante face aux changements de mon corps. Je suis aussi confiante grâce à l’approche du yoga, que je suis capable d’intégrer dans mon quotidien.

 

On parle du Yoga Hormonal dans la Presse Plus:

Bonne lecture !