Articles

Exercice afin de rééquilibrer les glandes surrénales en cas de stress, de fatigue

 

Phase 1

  1. En position debout, frotter vigoureusement avec les poings  le dos sous les basses côtes durant quelques secondes.
  2. Maintenir les poings fermés et en place dans le dos au niveau des surrénales puis plier  alternativement le genou gauche et le genou droit de façon à vous déhancher d’un côté et de l’autre alternativement
  3. Répéter plusieurs fois.
  4. Frotter vigoureusement les points des surrénales avec l’index et le majeur de chaque main les points réflexes des surrénales (voir figure ci-dessous)

Phase 2

  1. Frotter vigoureusement les points des surrénales avec l’index et le majeur de chaque main les points réflexes des surrénales

Connaitre la liste des principaux aliments Acides et Basiques afin de mieux réguler son alimentation

Liste des principaux aliments acides et acidifiants

Alcool (tous les breuvages alcoolisés sauf quelques sauternes et vins liquoreux)

Thé, café, boissons industrielles sucrées

Chocolat

Tomates

Vinaigres

Semaine n°5 : Thématique environnement et santé!

Nous vous proposons des actions qui contribuent à respecter notre environnement collectif et à maintenir notre santé à tous et chacun. Réduire sa consommation et réutiliser, recycler et composter. Marcher, prendre son vélo ou les transports en commun. Manger moins transformé et plus biologique (en saison de culture). Manger local  autant que cela est possible en choisissant ses aliments en fonction de leur provenance, du moyen de transport utilisé et de la distance qui séparent leur lieu de culture de notre maison. Diminuer sa consommation de viande. Utiliser des produits cosmétiques et d’entretien qui soient naturels et biodégradables. Veiller à la qualité de l’eau potable en ne jetant pas de médicaments ou d’aliments dans les éviers et toilettes. Visitez le site du « Jour de la Terre 2013 » qui porte la thématique Santé et Environnement  pour réfléchir et passer à l’action chaque jour tout au long de l’année:

http://www.jourdelaterre.org/category/les-22-avril/1-thematique/1-2012-2013/

Semaine n° 4 : Le secret de l’or vert!!

Les légumes feuilles sont de véritables mines d’or vert! Ils devraient faire partie de notre diète quotidienne. Ils regorgent de vitamines et minéraux. Ils sont excellents pour le fonctionnement du foie, de la rate, des reins et de la vessie, du système immunitaire et du cerveau. Ils assurent la santé du cœur et du sang. Les légumes les plus foncés offrent la plus grande valeur nutritive. Choisissez parmi laitues dont roquette, chicorée, endive sont d’excellents exemples. Les feuilles de betteraves et les bettes à cardes, les divers choux, les épinards,  le cresson et le persil sont d’autres alliés inestimables à inviter souvent dans votre assiette.

Les dangers de la cuisson, découvrez les glycotoxines

La cuisson de vos aliments génère une formation toxique que l’on nomme aujourd’hui des glycotoxines.

Il existe des centaines de glycotoxines toutes avec des noms très bizarres. Actuellement, deux glycotoxines sont analysées par les scientifiques pour leur toxicité sur les cellules humaines : l’acrylamide et le carboxymethyllysine.

L’acrylamide, un produit extrêmement cancérigène, se retrouve particulièrement dans les croustilles (chips), les frites et le pain de blé. Vous vous dites surement que j’essaie de vous faire peur…

Cliquer ici pour savoir ce que le gouvernement canadien en pense !

Article semaine n°3 : Vive les carottes!!

Pour continuer à soutenir votre foie, prenez un jus de carotte à jeun le matin… ou bien manger quelques carottes crus chaque jour. La carotte est un aliment de détoxication. Elle soutient le travail du foie et de l’intestin. Aussi pensez crudités et voici une belle idée pour vous aider à les intégrer à votre menu :

http://www.mangersantebio.org/7058/delicieuse-express-roulade-de-crudites

 

Article semaine n° 2 : Les poissons bons pour notre santé en ce temps printanier

Les poissons tels que maquereau, saumon, hareng, truite arc-en-ciel, sardine, thon constituent des sources d’oméga-3 à intégrer au menu !

Consommez-en deux à trois portions par semaine. Il est sage de choisir des espèces issues de pêche durable.

Un tableau pour vous aider à vous y retrouver http://www.ricardocuisine.com/rubriques-et-conseils/bien-se-nourrir/388-petit-guide-du-poisson-durable

Voici ce lien pour vous aider à vous y retrouver dans vos achats de poissons issus de la pêche durable : http://www.davidsuzuki.org/fr/publications/telechargements/2012/FishBook.pdf

 

 

Article semaine n° 1 : Le printemps est arrivé, c’est le moment de se détoxifier !!

C’est le temps de désencrasser notre corps engourdi par l’hiver. Ce changement de saison demande quelques semaines d’attention portée à notre corps.  Voici les conseils de notre naturopathe Lise Gobeille  ND. A.

Profitons du retour du printemps pour penser à nous oxygéner! Sortons et respirons profondément. Allégeons la diète. Couchons-nous plus tôt au moins deux soirs par semaine. Appliquons une bouillotte chaude sur le foie 20 minutes en soirée. Assurons-nous d’une bonne élimination en prenant des probiotiques et du chardon-Marie tout au long de cette période. Choisissons de bons carburants remplis de vitalité comme des légumes et fruits frais additionnés de pousses ou germinations. Luzerne, tournesol ou encore un savoureux mélange de pousses de radis germés chaque jour et vos cellules dynamisées nous remercieront!

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur ces concentrés de vie et de saveur que sont les pousses et germinations ou pour les faire vous-mêmes à la maison voici deux liens :

http://www.mangersantebio.org/1951/pourquoi-manger-des-germinations-et-des-pousses

http://www.mangersantebio.org/2147/comment-faire-ses-germinations-et-ses-pousses

Nos glandes, le stress, l’ostéopathie et nous par Isabelle Perrault

Article paru dans le journal d’Outremont en 2009

Dans un souci de partage, mon ostéopathe s’est consacrée à l’écriture d’un ouvrage qui rend compte de ses vingt ans d’expérience thérapeutique et d’enseignement, mettant à profit chaque instant que lui laissaient son travail clinique, sa famille, ses loisirs…

Je l’ai connue alors que le manuscrit était à incuber chez l’éditeur et, une fois publié, elle m’en a gentiment offert un exemplaire, alors que je suis profane en tout ce qui touche aux sciences de la santé. J’étais flattée. Et d’autant plus impressionnée que ce prestigieux éditeur français du domaine médical n’a pratiquement pas de Québécois à son catalogue!

Ma lecture m’a confirmé à quel point tout est lié – le corps, le cœur, l’esprit, l’âme – et m’a révélé la complexité et la précision des savoirs mis en jeu par cette approche globale. L’ostéopathie, c’est une thérapeutique manuelle basée sur une connaissance approfondie de l’anatomie et de la . Le travail de l’ostéopathe, m’a-t-elle fait comprendre, c’est de rechercher la cause des douleurs en mettant en évidence certains « points de restrictions » qu’il mobilise pour redonner à un mouvement ou à une fonction son état d’origine, et ce, sur les plans musculo-squelettique, vertébral aussi bien que viscéral, liquidien et crânien.

L’un des objectifs essentiels de ce livre consiste à développer des outils de diagnostic et de traitement pour prévenir, à des stades plus précoces de déséquilibre, la survenue d’une dépression. En gros, plus la personne est en équilibre glandulaire, mieux elle est capable de gérer son stress et moins elle risque de développer une dépression.

Après une description minutieuse des glandes (abordées sur un plan anatomique, fonctionnel, physiologique et vasculo-nerveux) et de l’effet induit par le stress, les techniques de diagnostic et de traitement propres à chacune d’elles sont exposées par le détail, incluant même la recommandation d’apports nutritionnels ou naturopathiques. Les spécialistes des diverses approches holistiques s’y retrouveront avec bonheur.

Quant à tous les autres, pour notre plus grand bien-être, la Clinique Camirand-Muzzi se trouve à distance de marche, ici même dans l’arrondissement…

Nathalie Camirand, Dysfonctions glandulaires et nerveuses. Diagnostics et traitements ostéopathiques, Maloine, Paris, 2009, 182 p.

L’ostéopathie et les troubles du sommeil par Nathalie Camirand D.O.

La science continue de découvrir l’importance pour la santé de dormir de 6 à 8 heures par nuit. On parle d’un sommeil «régénérateur», car c’est pendant le sommeil profond que nos cellules se régénèrent grâce à l’hormone de croissance qui est secrétée en plus grande quantité à ce moment-là.